Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Triangle montréalais, image satellite générée par Google earth, reproduite ici le mardi 10 janvier 2012.

Nichole Ouellette
présente

Équilibre actuel

FACTEURS RÉPARTITION
PHYSIOGRAPHIE
Physiographie
Physiographie
Physiographie
CLIMAT
Climat chaud-froid
Climat neige
Climat floraisons
Climat automne
Facteur humain
PHYTOGÉOGRAPHIE
RÉGION ARCTIQUE
RÉGION HUDSONIENNE
Région hudsonienne
RÉGION LAURENTIENNE

Québec en photos

Navires et bateaux

Papier peint

Rhus radicans Toxicodendron radicans ]

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos
Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)


ESQUISSE GÉNÉRALE DE LA FLORE LAURENTIENNE.

I. -ÉQUILIBRE ACTUEL DE LA FLORE LAURENTIENNE.

3. RÉGION LAURENTIENNE

(c) Sous-région de la plaine alluvionnaire du Saint-Laurent

Région laurentienne, sous-régions, districts et sections
Index ] RÉGION LAURENTIENNE ] Région laurentienne ] Région laurentienne ] Région laurentienne ] SOUS-RÉGION BOUCLIER PRÉCAMBRIEN ] District  LAURENTIDIEN ] District SAGUENAYEN ] SOUS-RÉGION APALACHIENNE ] Sous-région apalachienne ] District ALLÉGHANIEN ] District alléghanien ] District GASPÉSIEN ] District gaspésien ] District SAINT-JEAN-RISTIGOUCHE ] District Saint-Jean-Ristigouche ] SOUS-RÉGION PLAINE ALLUVIONNAIRE DU SAINT-LAURENT ] District BASSES TERRES CHAMPLAIN ] District basses terres Champlain ] Section TRIANGLE MONTRÉALAIS ] [ Section triangle montréalais ] Section triangle montréalais ] Section TERRASSES DU BAS-SAINT-LAURENT ] Section TRANSLAURENTIDIENNE ] Section translaurentidienne ] District FLUVIAL ] Section SAINT-LAURENT SUPÉRIEUR ] Section RIVIÈRE DES OUTAOUAIS ] Section RIVIÈRE RICHELIEU ] Section ALLUVIALE DU SAINT-LAURENT ] Section alluviale du Saint-Laurent ] Section alluviale du Saint-Laurent ] Section  ESTUARIENNE DU SAINT-LAURENT ] Section MARITIME DU SAINT-LAURENT ] Section maritime du Saint-Laurent ] District INSULAIRE MARITIME ] Section AVANT-PAYS ANTICOSTI-MINGANIE ] Section avant-pays Anticosti-Minganie ] Section avant-pays Anticosti-Minganie ] Section ÎLES-DE-LA-MADELEINE ]

District des basses terres Champlain.

a) Section du triangle montréalais
(Deuxième de trois pages : page 3)

Le triangle montréalais des basses terres Champlain n’est pas dépourvu de tourbières. On évalue approximativement à cinq cents milles carrés la surface des tourbières situées dans la partie habitée du Québec, partie qui correspond à peu près aux basses terres Champlain et à leurs alentours immédiats. Ces tourbières sont fréquemment formées par la paludification des dépressions en bordure de la faille de Logan et du Bouclier précambrien. Dans d’autres cas, elles occupent de légères dépressions à la face de la plaine elle-même ; ailleurs, elles se sont développées à la suite de feux de forêts. Les plus importantes de ces tourbières sont celles de Saint-Janvier, de Lanoraie, de Contrecœur, de Bulstrode, de Farnham, de Saint-Bruno, de Saint-Hubert.

La flore de ces tourbières diffère peu de celle des tourbières de la sous-région précambrienne. Le caractère subarctique est seulement moins accusé, les plantes individuelles sont de plus forte taille, et il y a quelques éléments particuliers :

Bartonia virginica
Epilobium coloratum
Linaria canadensis
Ophioglossum vulgatum var. pseudopodun
Utricularia geminiscapa
Viola lanceolata
.

Dans certains cas, comme dans celui de la tourbière de Lanoraie, établie sur des amas de sable et nourrie par des eaux souterraines très froides, le caractère subarctique est au contraire très accentué et se traduit par la présence de plantes caractéristiques des tourbières abitibiennes :

Betuta pumila
Carex chordorrhiza
Carex tenuiflora
Salix pedicellaris var. hypoglauca.

Tourbière de Lanoraie

Lac Saint-Pierre

Rivière l'Assomption

Cette tourbière de Lanoraie, si remarquable par la richesse de sa flore, et si caractéristique par ses associations, semble établie sur le lit abandonné d’un ancien bras du Saint-Laurent, un chenal du delta de la période Champlain,et dont on peut suivre la dénivellation depuis L’Assomption jusqu’au lac Saint-Pierre.

Précédente ] Index ] Suivante ]

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 44, 45.


le mercredi 14 août 2002 - le mardi 10 janvier 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)