Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux

Nichole Ouellette

présente

Ptéridophytes

Classe I
Clef des genres
001 Lycopodiaceae
002 Selaginellaceae
003 Equisetaceae
004 Isoetaceae
005 Ophioglossaceae
006 Osmundaceae
007 Polypodiaceae

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 1.  ― lycopodiacées Lycopodiaceae ]

1. LYCOPODIUM Linné LYCOPODE.

CLEF DES ESPÈCES

Plantes fructifiées entièrement feuillées, ne formant pas de longs courants.
Fructifications naissant à l'aisselle de feuilles normales, non rapprochées en épi ; plante (longueur 10-20 cm) des bois. (Figure 1, a).  1. L. lucidulum
Fructifications naissant à l'aisselle de feuilles bractéales presque semblables aux feuilles ordinaires, obscurément disposées en épi terminal solitaire et sessile ; petite plante (longueur 3-10 cm) des lieux mouillés. (Figure 1, b). 2. L. inundatum

Plantes à fructifications différenciées (dépourvues de feuilles vertes à la maturité) formant dans leur ensemble un épi distinct ; plantes longues, formant des courants superficiels ou souterrains. (Figure 1, c-d).
Rameaux ultimes non aplatis, à feuilles sur plus de quatre rangs.
Épis sur de longs pédoncules ; feuilles terminées par une longue soie visible à l'œil nu. (Figure 1, e). 3. L. clavatum
Épis sessiles ou portés sur des pédoncules feuillés ; feuilles aiguës mais non terminées par une soie.
Plante buissonneuse, ayant l'apparence d'un petit arbre. (Figure 1, h). 4. L. obscurum
Plante courant sur le sol ; un seul épi par rameau vertical. (Figure 1, d, g). 5. L. annotinum
Rameaux ultimes aplatis, à feuilles sur quatre rangs.
Feuilles des rameaux ultimes adnées sur plus de la moitié de leur longueur ; tiges aériennes verticales fertiles (longueur 15-30 cm).
Plante irrégulièrement buissonneuse ; épis solitaires (ou 2-3) ; branches latérales portant des innovations-annuelles ; feuilles ventrales réduites. (Figure 2, b ).  6. L. complanatum
Plantes ayant l'apparence de petits arbres ; épis généralement 4-5 ; branches en éventail.
Branches latérales dépourvues d'innovations annuelles ; spores
tombant en octobre ; sous-bois. (Figure 2, a).
7. L. flabelliforme
Branches latérales portant des innovations annuelles ; spores tombant de bonne heure en août ; lieux sablonneux ouverts (rarement dans les bois). (Figure 2, c). 8. L. tristachyum
Feuilles des rameaux ultimes adnées sur la moitié de leur longueur, celles des rangs latéraux divergentes, à pointe incurvée ; tiges aériennes verticales (longueur 5-15 cm) ; montagnes. (Figure 2, d)  9. L. sabinifolium

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 108.

Lycopodium :
Famille ] Genre ] [ Clef des espèces ] lucidulum ] clavatum ] inundatum ] obscurum ] annotinum ] complanatum ] flabelliforme ] tristachyum ] sabinifolium ]


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)