Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux

Nichole Ouellette
présente

Salicacées

Index
Clef des espèces
alba
balsamifera
grandidentata
tremuloides
deltoides
nigra

Art de vivre au Québec

Ruisseau Gendron

Québec en photos

Feu de forêt

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 15. ― Salicacées  Salicaceae ].

1. Populus Linné. ― Peuplier.

4. Populus tremuloides Michaux. — Peuplier faux-tremble. — Tremble. — (Aspen).

— Arbre atteignant jusqu'à 35 mètres ; feuilles glabres dès le jeune âge, largement ovées ou orbiculaires, finement crénelées, à pétiole très aplati. Floraison printanière. Terrains humides. Général. L'espèce la plus commune du genre.

Populus : feuilles des espèces laurentiennes.

Flore laurentienne, figure 30, dessin frère Alexandre Blouin.

Espèce américaine parallèle au P. tremula de l'ancien continent, la divergence morphologique semblant résulter d'un long isolement depuis la disparition du pont nord-atlantique à la fin du tertiaire. Le P. tremuloides est le seul arbre angiosperme à feuillage décidu qui s'étende de l'Atlantique au Pacifique. Général dans tout le Québec tempéré, il s'étend au nord jusqu'au bassin de la rivière Hamilton, mais manque généralement depuis Natashquan vers l'est. Il est très variable, et certaines de ses variations sont germinales. Le tremble s'accommode des sols les plus pauvres et prend rapidement possession des terrains ravagés par le feu ; mais incapable de se reproduire sous son propre ombrage, cette occupation n'est que temporaire, et il cède bientôt le pas aux conifères. Le bois est mou et faible ; c'est l'un des plus employés dans l'industrie du papier, mais seulement lorsque le transport par terre est possible, car il ne peut être flotté.

— Les Indiens emploient l'écorce pulvérisée et additionnée de sucre comme vermifuge.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 163.


Populus tremuloides Michaux, 46° 35' 23" N - 72° 13' 41" O, rive du ruisseau Gendron, Saint-Prosper-de-Champlain, Mauricie, MRC Les Chenaux, le dimanche 20 mars 1994, Populus_tremuloides_940217_11_800.

Populus :
Clef des espèces ] alba ] balsamifera ] grandidentata ] [ tremuloides ] deltoides ] nigra ]


le lundi 23 février 2004 - le samedi 10 septembre 2016
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)