Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux

P. pensylvanicum
P. punctatum
P. hydropiper
P. orientale
P. hydropiperoides
P. persicaria

Nichole Ouellette

présente

Polygonacées

Famille
Clef des genres
Figures 37 - 38
Figures 39 - 40
Figures 41 - 42
01. Polygonella
02. Polygonum
03. Rumex

Québec en photos

Rivière des Outaouais (Notes toponymiques)

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 21. ― Polygonaceae  Polygonacées ].

2. Polygonum Linné. ― Renouée.

CLEF DES ESPÈCES.

Tiges grimpantes ; feuilles ovées-cordées.
Périanthe non ailé en fruit.
Nœuds munis de cils raides ; plante vivace. (Figure 37). 1. P. cilinode
Nœuds nus ; plante annuelle. (Figure 37). 2. P. convolvulus
Périanthe fortement ailé en fruit.
Calice (longueur en fruit 10-12 mm) ; ailes crispées. (Figure 37) 3. P. scandens
Calice (longueur en fruit 6-8 mm) ; ailes planes. (Figure 37). 4. P. cristatum
Tiges non grimpantes ; feuilles non cordées.
Tiges armées de piquants.
 Feuilles sagittées, étroites ; styles 2. (Figure 38). 5. P. sagittatum
Feuilles hastées, larges ; styles 3. (Figure 38). 6. P. arifolium
Tiges sans piquants.
Feuilles sagittées.
 Inflorescence corymbiforme ; fleurs roses ou blanches. (Figure 38). 7. P. fagopyrum
Inflorescence en panicule allongée ; fleurs d'un blanc verdâtre, plus petites. (Figure 38). 8. P. tataricum
 Feuilles non sagittées.
Tiges et branches anguleuses ; région de la rivière des Outaouais  (l'Ottawa dans le texte). (Figure 38). 9. P. douglasii
Tiges et branches cylindriques.
Fleurs axillaires ; feuilles relativement petites.
Feuilles très étroites, lancéolées.
Grande plante dressée (longueur 30-120 cm) ; sépales à bords verdâtres ; ouest du Québec. (Figure 38). 10. P. exsertum
Petites plantes généralement couchées (longueur 10-60 cm).
Plante maritime. (Figure 39). 11. P. fowleri
Plante non maritime ; partout. (Figure 39). 12. P. aviculare
Feuilles plus larges, ovales-lancéolées.
Feuilles bleuâtres, très arrondies à l'extrémité ; lieux très secs. (Figure 39). 13. P. achoreum
Feuilles d'un vert jaunâtre, un peu acuminées ; lieux argileux frais. (Figure 39). 14. P. erectum
Fleurs réunies en épis.
Épi grêle (longueur 5-30 cm), dépourvu de bractées. (Figure 39). 15. P. virginianum
Épis généralement denses (sauf 21 et 23), bractéoles.
Gaines (sauf les supérieures) non ciliées. Groupe A
Gaines munies d'une rangée de cils raides. Groupe B

Groupe A

Épis 1-2 ; plantes aquatiques ou palustres (avec forme terrestre), à longs rhizomes courant dans la vase.
Feuilles flottantes, ovales ou étroitement lancéolées, obtuses ou subaiguës ; épis longueur 10-30 mm) à pédoncule glabre. (Figure 39). 16. P. amphibium
Feuilles flottantes, ovées-oblongues ou ovées-lancéolées, généralement très aiguës ; épis (longueur 30-90 mm) à pédoncule hispide-glanduleux. (Figure 39). 17. P. coccineum
Épis plus de 2 ; plantes annuelles des sols riches, généralement dans les lieux habités.
Étamines 6 ; pédoncules peu ou point glanduleux ; nœuds gonflés teintés de rouge ; épis penchés, allongés, étroits. (Figure 40) 18. P. lapathifolium
Étamines 8 ; pédoncules fortement glanduleux ; épis gros et courts, dressés. (Figure 40). 19. P. pensylvanicum

Groupe B

Sépales ponctués de glandes.
Épis réclinés ; entrenœuds (longueur 2-4 cm) ; étamines 6 ; achaines rugueux et mats ; lieux humides. (Figure 40). 20. P. hydropiper
Épis lâches, flexueux, mais non réclinés ; entrenœuds (longueur 3-8 cm) ; étamines 8 ; achaines luisants ; généralement en eau profonde. (Figure 40). 21. P. punctatum
Sépales non ponctués de glandes.
Feuilles largement ovées ; fleurs (longueur 3-5 mm) ; épis de couleur foncée, réclinés ; plante annuelle. (Figure 40). 22. P. orientale
Feuilles lancéolées (largeur 1-2 cm) ; fleurs (longueur 2-3 mm) ; épis dressés, de couleur pâle (rose, verte ou blanche).
Étamines 8 ; épis lâches, allongés, interrompus ; plante vivace. (Figure 40). 23. P. hydropiperoides
Étamines 6 ; épis courts et compacts ; feuilles portant souvent une tache pourpre au milieu ; plante annuelle. (Figure 40). 24. P. persicaria

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 180, 181.

Polygonum :
[ Clef des espèces ] cilinode ] convolvulus ] scandens ] cristatum ] sagittatum ] arifolium ] fagopyrum ] tataricum ] douglasii ] exertum ] fowleri ] aviculare ] achoreum ] erectum ] virginianum ] amphibium ] coccineum ] lapathifolium ] pensylvanicum ] hydropiper ] punctatum ] orientale ] hydropiperoides ] persicaria ]


le jeudi 25 mars 2004 - le lundi 17 octobre 2016
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)