Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Sarracenia purpurea Linné. 46° 35' 52.8" N - 072° 36' 03.0 O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Narcisse (Municipalité de paroisse), tourbière du Lac-à-la-Tortue, Parc Cœur Nature, 05:37 le vendredi 18 juin 2010, Sarracenia_purpurea_005_950.

Nichole Ouellette

présente

Sarracenia

Index
Famille
01 Sarracenia

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 37. ― SARRACENIACEAE SARRACÉNIACÉES ].

1. SARRACENIA Linné. — SARRACÉNIE.

Plantes vivaces. Feuilles en forme de cruche ou de trompette, munies d'une aile latérale, et terminées par un limbe. Sépales 5, accompagnés de 3-4 bractées à la base. Pétales 5. Style dilaté en forme de parapluie parcouru de cinq rayons qui se terminent aux angles par des stigmates en crochet. Capsule granuleuse. Environ 8 espèces, toutes dans l'Amérique du Nord orientale.

— Les sarracénies sont généralement considérées comme des plantes carnivores. Au point de vue morphologique, il faut considérer la partie creuse de la feuille comme un pétiole, l'opercule étant le véritable limbe. L'affinité des sarracénies et des nymphéas est remarquable. Les pétioles de ces derniers contiennent de grandes cavités revêtues de poils internes (trichomes). Dans les sarracénies, ces cavités semblent fusionnées en une seule où nous retrouvons les poils des nymphéas, mais qui cette fois ont une utilité apparente, celle d'empêcher l'évasion des insectes capturés.

— Le genre a été dédié par TOURNEFORT, dans ses Institutiones Rei Herbariae (1700), à son dévoué collaborateur Michel SARRAZIN (1659-1734), médecin du roi à Québec, sous le nom de Sarracena, que LINNÉ modifia plus tard en Sarracenia.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 243.


Sarracenia purpurea Linné. 46° 35' 52.2" N - 072° 36' 03.0 O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Narcisse (Municipalité de paroisse), tourbière du Lac-à-la-Tortue, Parc Cœur Nature, 12:08 le lundi 7 mai 2012, Sarracenia_purpurea_014_800 - 016_800.


Sarracenia purpurea Linné. 48° 33' 00" N - 058° 35' 00" O, Terre-Neuve-et-Labrador, tourbière entre Stephenville et la Transcanadienne, route des ancêtres Français (nº 460), le samedi 6 juillet 1996, 960701_21_800.

Sarracenia :
purpurea ]


le samedi 18 décembre 2004 - le samedi 19 juin 2010
le lundi 13 octobre 2014 - le lundi 20 février 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)