Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux

Nichole Ouellette
présente

Saxifragacées

Famille
Clef des genres
Figures 83, 84, 85
01 Ribes
02 Panassia
03 Chrysosplenium
04 Saxifraga
05 Tiarella
06 Mitella

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 49. — SAXIFRAGACEAESAXIFRAGACÉES ].

4. SAXIFRAGA Linné. — SAXIFRAGE.

1. Saxifraga aizoon Jacquin. — Saxifrage aïzoon. — (Livelong saxifrage).

— Hampe (longueur 10-25 cm) viscide-pubescente, munie de bractées ; feuilles de la rosette spatulées, charnues, grisâtres, munies de dents blanchâtres ; fleurs (diamètre 6 mm) ; capsule à pointes divergentes. Floraison estivale. Rochers calcaires de l'est du Québec, depuis le comté de Témiscouata.

Saxifraga aizoon, plante entière et fleur.
Flore laurentienne, figure 85, dessin frère Alexandre Blouin.

Plante biologiquement très remarquable à cause de ses pores marginaux qui correspondent à des glandes destinées à l'excrétion des matières calcaires (carbonate de chaux). Par leur forme, leur structure et les rapports anatomiques immédiats qu'elles affectent avec le squelette de la feuille, ces glandes ne peuvent être comparées à aucune autre. La matière excrétée se rassemble dans des cavités extérieures, et constitue sur le bord des feuilles les petites masses blanchâtres qui caractérisent cette espèce et d'autres. Ces particularités physiologiques sont évidemment en rapport avec l'habitat calcaire exclusif.

— Notre plante peut être connue plus exactement comme S. aizoon var. neogaea Butters.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 293.

Saxifraga :
Clef des espèces ] [ aizoon ] virginiensis ]


le mercredi 12 avril 2006 - le vendredi 7 avril 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)