Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux

Nichole Ouellette

présente

Haloragacées

Famille
Clef des genres
Figure 119
01 Hippuris
02 Proserpinaca
03 Myriophyllum

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 56. HALORAGACEAEHALORAGACÉES ].

1. HIPPURIS Linné. — HIPPURIDE.

1. Hippuris vulgaris Linné — Hippuride vulgaire. — Queue de cheval. — (Mare's-tail).

— Tige (longueur 20-50 cm) ; feuilles linéaires ou lancéolées (longueur 1-40 mm), raides dans la forme émergée, flasques et rubanées dans la forme submergée (f. fluviatilis), en verticilles rapprochés de 6-12 feuilles. Floraison estivale. Eaux stagnantes ou courantes. Dans tout le Québec, mais plutôt disséminé.

H. vulgaris, sommité fructifère  ; H. vulgaris f. fluviatilis, portion de tige montrant les feuilles flasques et rubanées.
Flore laurentienne, figure 119, dessin frère Alexandre Blouin.

— Plante curieuse qui, par ses tiges articulées et ses courtes feuilles verticillées, ressemble à une prêle. Grâce au développement de ses rhizomes, elle forme souvent de très grandes colonies pures dans les eaux tranquilles. La différence extraordinaire des formes émergée et submergée révèle une extrême sensibilité aux conditions du milieu, à tel point que les plantes semi-submergées montrent souvent les deux formes, le long d'une même tige. La forme submergée peut être désignée comme H. vulgaris f. fluviatilis (Cosson & Germain) Gluck.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 377.

Hippuris :


le mercredi 11 février 2009 - le lundi 29 mai 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)