Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Monotropa uniflora Linné. 46° 35' 36.1" N - 072° 35' 55.8 O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Narcisse (Municipalité de paroisse), tourbière du Lac-à-la-Tortue, Parc Cœur Nature, coordonnées géographiques (GPS) prisent à l'entrée du sentier d'interprétation, 06:48 le vendredi 17 juillet 2009, Monotropa_uniflora_009_950.

Nichole Ouellette

présente

Ericaceae

Index
Famille
Clef des genres
Figures 146 - 147 - 148
Figures 149 - 150 - 151
01 Pterospora
02 Monotropa
03 Chimaphila
04 Moneses
05 Pyrola
06 Ledum
07 Gaylussacia
08 Chiogenes
09 Vaccinium
10 Rhododendron
11 Epigaea
12 Gaultheria
13 Arctostaphylos
14 Kalmia
15 Cassandra
16 Andromeda

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 77. — ERICACEAE ÉRICACÉES ].

2. MONOTROPA Linné. — MONOTROPE.

Plantes complètement dépourvues de chlorophylle, d'un blanc de cire ou jaunâtres. Feuilles réduites à des écailles. Fleurs hermaphrodites, plus ou moins parfaitement 5-mères, penchées au moment de la floraison, se redressant au cours de la maturation du fruit. Étamines 6-12. Ovaire 3-5-loculaire. Fruit : une capsule loculicide s'ouvrant par 3-5 valves.

Environ 8 espèces, de l'hémisphère boréal.

—Les Monotropes sont des types phanérogamiques dégradés, tant au point de vue morphologique qu'au point de vue physiologique. L'embryon est réduit à deux cellules chez le M. uniflora et à cinq chez le M. hypopithys. La perte de la chlorophylle oblige ces plantes à vivre comme des Champignons sur les matières organiques en décomposition, et de plus à s'associer symbiotiquement à des Champignons inférieurs (mycorhizes).

— Le nom générique signifie : tourné d'un seul côté.

CLEF DES ESPÈCES - Figure 146.

Fleur solitaire 1. M. uniflora
Fleurs en grappe courte 2. M. hypopithys

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 434.

Monotropa :
uniflora ] hypopithis ]


le vendredi 6 octobre 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)