Nichole Ouellette

présente

Phytolaccacées

Famille
01 Phytolacca

Navigation

Accueil
Par Marie-Victorin
Édition numérique
Divisions de l'ouvrage
DICOTYLES
MONOCOTYLES
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
À La UNE
PHOTOGRAPHIES

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 24. ― Phytolaccaceae  Phytolaccacées ].

1. PHYTOLACCA Linné. ― PHYTOLAQUE.

1. Phytolacca americana Linné. ― Phytolaque d'Amérique. ― (Pokeweed).

— Plante charnue, glabre, dressée, à racine vivace ; tige (longueur 1-4 m) ; feuilles (longueur. 10-30 cm) ovées-lancéolées ; grappe (longueur 5-20 cm) ; baie d'un pourpre foncé (diamètre 10-12 mm). Floraison printanière. Lieux ouverts. Sud-ouest du Québec.

Phylolacca americana, rameau florifère et section transversale du fruit.
Flore laurentienne, figure 46, dessin frère Alexandre Blouin.

Plante peu connue dans le Québec. La racine est vénéneuse, mais les jeunes pousses peuvent être mangées à la façon des asperges. Le jus des fruits était l'une des teintures employées par les Indiens.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 200.

Phytolacca :


le dimanche 18 avril 2004 - le jeudi 22 décembre 2016
constante mouvance de mes paysages intérieurs

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés Chenelière éducation
achat en ligne

Version numérique : photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2024
Dernière mise à jour 2024-06-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)

mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe