Nichole Ouellette
présente

Légumineuses

Famille
Clef des genres
01 Gymnocladus
02 Gleditsia
03 Robinia
04 Vicia
05 Lathyrus
06 Hedysarum
07 Desmodium
08 Apios
09 Amphycarpa
10 Strophostyles
11 Oxytropis
12 Astragalus
13 Medicago
14 Melilotus
15 Trifolium
Figures 105, 106, 107
Figures 108, 109, 110
Figures 111,  112

Navigation

Accueil
À propos
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
À La UNE
PHOTOGRAPHIES

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 51― LEGUMINOSAE [ LÉGUMINEUSES ].

1. GYMNOCLADUS Lamarck. — GYMNOCLADIER.

1. Gymnocladus dioica (Linné) Koch. — Gymnocladier dioïque. — Chicot, Gros févier. — (Coffee-tree).

— Arbre (longueur 10-30 m) ; folioles ultimes ovées (longueur 5-7 cm) ; gousse (longueur 15-25 cm) à valves très épaisses. Floraison printanière. Planté dans l'ouest du Québec. Indigène depuis l'état de New-York vers l'ouest et le sud.

G. dioica, fleur et gousse
Flore laurentienne, figure 105, dessin frère Alexandre Blouin.

Bois brunâtre, très durable, parfois employé dans la construction et l'ébénisterie. Les graines étaient autrefois un succédané du café (Coffea arabica). Elles sont employées en décoction dans la pratique médicale homéopathique.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 347.

Gymnocladus :


le lundi 5 octobre 2008 - le dimanche 7 mai 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés Chenelière éducation
Achat en ligne : https://www.cheneliere.ca/4069-livre-flore-laurentienne-3e-edition.html

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2021
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2021-10-01
Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL

enraciné dans le Québec du XIXe - ramifié dans celui du XXIe siècle