Taxus canadensis Marshall. 46° 39' 05.8" N - 072° 19' 03.0" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route de la Station, érablière Guy Cossette, 06:55 le vendredi 24 juillet 2009, Taxus_canadensis_001_950.

Nichole Ouellette
présente

Taxacées

Famille
Taxus

Navigation

Accueil
À propos
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
À La UNE
PHOTOGRAPHIES

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 8.  ― taxacées TAXACEAE ]

1. TAXUS Linné  IF.

1. Taxus canadensis Marshall. — If du Canada. — Buis de sapin, Buis, Sapin traînard. — (Ground hemlock, Dwarf yew).

—Arbuste couché, ne dépassant pas 2 m. de hauteur dans les formes les plus dressées, formant parfois un étage surbaissé dans la forêt ; feuilles (longueur 10-20 mm ; largeur 2 mm), vertes sur les deux faces, mucronées, ne se détachant pas après la dessiccation ; fruit (longueur environ 1 cm) rouge à la maturité, à saveur résineuse. Floraison printanière. Dans le sous-bois. Général et assez commun dans le Québec, même boréal. (Figures illustration de la clef, 1 ; 18, f-g).

T. canadensis, (f) rameau fructifère, (g) fruit arillé.

Flore laurentienne, figure 18, dessin frère Alexandre Blouin.

Très voisin du T. baccata d'Europe qui néanmoins est un grand arbre dont les feuilles contiennent un principe toxique, la taxine. Le bois de l'If du Canada est très compact et très tenace, à cause de sa croissance extrêmement lente ; il prend bien le poli, mais ses dimensions réduites ne lui permettent de se prêter à aucun usage intéressant.


Taxus canadensis Marshall. 46° 39' 05.8" N - 072° 19' 03.0" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route de la Station, érablière Guy Cossette, 06:55 le vendredi 24 juillet 2009, Taxus_canadensis_003_800.

— Il n'y a aucun rapport entre cet arbuste et le buis (Buxus sempervirens), qui n'existe pas en Amérique ; aussi le nom de « Buis » employé partout par les Canadiens français rappelle simplement le feuillage persistant et la petite taille communs aux deux plantes.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 137, 138.

Taxus :


le mardi 2 septembre 2003
le vendredi 24 juillet 2009 - le lundi 6 février 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés Chenelière éducation
Achat en ligne : https://www.cheneliere.ca/4069-livre-flore-laurentienne-3e-edition.html

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2021
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2021-10-01
Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL

enraciné dans le Québec du XIXe - ramifié dans celui du XXIe siècle