Nichole Ouellette

présente

Polygonacées

Famille
Clef des genres
Figures 37 - 38
Figures 39 - 40
Figures 41 - 42
01. Polygonella
02. Polygonum
03. Rumex

Navigation

Accueil
À propos
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
À La UNE
PHOTOGRAPHIES

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 21. ― Polygonaceae  Polygonacées ].

2. Polygonum Linné. ― Renouée.

21. Polygonum punctatum Elliott. — Renouée ponctuée. — (Water knotweed).

— Plante annuelle ou vivace, glabre ou presque, essentiellement d'eau profonde ; tige (longueur 30-100 cm) dressée ou ascendante ; feuilles (longueur 3-20 cm) linéaires-lancolées, acuminées aux deux bouts, ponctuées, très acres ; fleurs en grappes latérales étroites, lâches, dressées ou un peu retombantes ; entrenœuds (longueur 3-8 cm) ; étamines 8 ; achaines luisants. Floraison estivale. Marais et lieux inondés. Sud-ouest du Québec. Plutôt rare. (Synonyme : P. acre HBK).

Polygonum punctatum, rameau florifère.
Flore laurentienne, figure 40, dessin frère Alexandre Blouin.

Plante vivant en grandes colonies sur les bords de ruisseaux ou de rivières aux eaux profondes, et, à la différence de la plupart des espèces du même groupe, dans des habitats le plus souvent sauvages.

— La plante se trouve dans les deux Amériques ; dans l'Amérique du Sud, c'est l'une des plantes stupéfiantes employées par les pêcheurs indiens pour insensibiliser et capturer les poissons (plantes ichtyotoxiques).

— Notre plante peut être connue plus exactement sous le nom de P. punctatum var. leptostachyum (Meisner) Small.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 186, 187.

Polygonum :
Clef des espèces ] cilinode ] convolvulus ] scandens ] cristatum ] sagittatum ] arifolium ] fagopyrum ] tataricum ] douglasii ] exertum ] fowleri ] aviculare ] achoreum ] erectum ] virginianum ] amphibium ] coccineum ] lapathifolium ] pensylvanicum ] hydropiper ] [ punctatum ] orientale ] hydropiperoides ] persicaria ]


le samedi 3 avril 2004 - le mardi 25 octobre 2016
constante mouvance de mes paysages intérieurs

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés Chenelière éducation
Achat en ligne : https://www.cheneliere.ca/4069-livre-flore-laurentienne-3e-edition.html

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2021
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2021-09-01
Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL

enraciné dans le Québec du XIXe - ramifié dans celui du XXIe siècle