Veratrum viride, bois humide, 46 34' 49.3.3"N - 072 08' 30.5"O, MRC Les Chenaux, Sainte-Anne-de-la-Pérade, domaine Quessy, 0737 le samedi 1er mai 2010, Veratrum_viride_005_950_633.

Nichole Ouellette

présente

Liliacées

Index
Famille
Clef des genres
Figures 231, 232
Figures 233, 234, 235
Figures 236, 237, 238
01. Smilax
02. Polygonatum
03. Trillium
04. Medeola
05. Clintonia
06. Asparagus
07. Maianthemum
08. Smilacina
09. Streptopus
10. Uvularia
11. Hemerocallis
12. Erythronium
13. Lilium
14. Allium
15. Tofieldia
16. Veratrum
17. Zigadenus

Navigation

Accueil
À propos
Divisions de l'ouvrage
DICOTYLES
MONOCOTYLES
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
À La UNE
PHOTOGRAPHIES

Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 109. — LILIACEAE [ LILIACÉES].

14. VERATRUM Linné. — VÉRÂTRE, VARAIRE.

Plantes vivaces, à rhizome court et épais. Tiges simples, pubescentes. Feuilles larges, fortement nervées et plissées. Inflorescence paniculée. Fleurs polygames ou hermaphrodites, portées sur des pédoncules robustes et courts. Divisions du périanthe 6, presque semblables,sessiles, étalées et nervées, dépourvues de glandes. Étamines 6, opposées aux divisions du périanthe. Styles 3, courts et divergents, persistants. Capsule trilobée, triloculaire, un peu infère. Graines aplaties, largement ailées.

Environ 12 espèces, propres à la zone tempérée.

Ce sont des plantes à suc acre et irritant, contenant des poisons violents.

Ces poisons sont formés par diverses substances coexistant dans la même plante et dont l'ensemble a d'abord été désigné sous le nom vague de vératrine. On attribuait à la vératrine la formule C32 H19 N O11. Aujourd'hui, on a isolé de cette vératrine globale diverses bases dont les principales sont la cévadine, C23 H49 N O9 ; la vératridine, C37 H53 N O11 ; la sabadilline, C34 H53 N O8 ; la jervine, C26 H37 N O3 ; et un glucoside très amer, la vératamarine. La jervine a la propriété de déprimer fortement les muscles cardiaques et les centres vaso-moteurs. La vératrine globale est un sternutatoire violent. Elle fait aussi la base d'insecticides (poudres à punaises) bien connus.

— Le nom générique, appliqué autrefois à l'Hellébore, signifie : tout noir.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne p. 661, 662


Veratrum viride, bois humide, 46º 33' 58.7" N - 072º 11' 25.1" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Sainte-Anne-de-la-Pérade, chemin de l'Île-du-Large, 1703 le vendredi 23 avril 2021, Veratrum_viride_029_800_533.

VERATRUM : viride ]

MONOCOTYLES : Introduction ] 109 Liliaceae ] 110 Pontederiaceae ] 111 Iridaceae ] 121 Typhaceae ]


le mardi 7 décembre 2021
constante mouvance de mes paysages intérieurs

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés Chenelière éducation
Achat en ligne : https://www.cheneliere.ca/4069-livre-flore-laurentienne-3e-edition.html

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2022
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2022-08-01
Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL

enraciné dans le Québec du XIXe - ramifié dans celui du XXIe siècle