Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Nuphar rubrodiscum Morong. Lac-Saint-Jean, Le Domaine-du-Roy, Lac-Ashuapmushuan, Réserve faunique Ashuapmushuan, lac Chigoubiche, 12:56 le dimanche 17 juillet 2005, Nuphar_rubrodiscum_017_950.

Nichole Ouellette
présente

Nymphéacées

Famille
Clef des genres
01 Brasenia
02 Nymphaea
03 Nuphar

Québec en photos

Lacs et rivières

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 35― NYMPHAEACEAENYMPHÉACÉES ].

3. NUPHAR Smith. — NÉNUPHAR.

03. Nuphar rubrodiscum Morong. ― Nénuphar à disque rouge. ― (Red-disk pond-lily).

― Feuilles flottantes (longueur 7-20 cm) ovales, arrondies au sommet, à sinus fermé ou très étroit, à limbe mince ; fleurs (diamètre 25-35 mm à l'état naturel) ; stigmate carmin à 8-13 rayons. Floraison estivale. Eaux tranquilles des lacs et des rivières. Fréquent dans l'ouest et le sud du Québec. [ Synonyme : Nymphozanthus rubrodiscus (Morong) Fernald ].

Nuphar rubrodiscum, disque stigmatique.
Flore laurentienne, figure 62, dessin frère Alexandre Blouin.

Cette plante, commune dans nos lacs et rivières, est généralement considérée comme l'hybride N. microphyllum X N. variegatum. Ses caractères sont en effet intermédiaires entre ceux de ces deux espèces. D'autre part, les caractères du N. rubrodiscum sont remarquablement constants et l'on ne remarque pas de tendance réversive. La plante n'est pas non plus constamment associée aux deux pseudo-parents et son aire dépasse à l'ouest celle du N. microphyllum. L'hypothèse de l'origine hybride rencontre donc des difficultés considérables, et il paraît préférable de conserver à cette plante son rang spécifique.

― Il est très intéressant de noter cependant qu'en Europe la série N. pumilum, N. luteum et N. luteum X N. pumilum est exactement parallèle à notre série : N. microphyllum, N. variegatum, N. rubrodiscum.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 241.


Nuphar rubrodiscum Morong. Lac-Saint-Jean, Le Domaine-du-Roy, Lac-Ashuapmushuan, Réserve faunique Ashuapmushuan, lac Chigoubiche, 12:56 le dimanche 17 juillet 2005, Nuphar_rubrodiscum_001_800.


Nuphar rubrodiscum Morong. Lac-Saint-Jean, Le Domaine-du-Roy, Lac-Ashuapmushuan, Réserve faunique Ashuapmushuan, lac Chigoubiche, 12:46 le dimanche 17 juillet 2005, Nuphar_rubrodiscum_013_800.

Nuphar :
Clef des espèces ] microphyllum ] variegatum ] [ rubrodiscum ]


le dimanche 12 décembre 2004 - le samedi 18 février 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)