Uvularia grandiflora J. E. Smith. 45° 21' 55.0"N - 073° 08' 50.8"O, Montérégie, MRC Le Haut-Richelieu, Mont-Saint-Grégoire (Municipalité), chemin du Sous-Bois, érablière Beau-Site, 0604 le lundi 10 mai 2010, Uvularia_grandiflora_001_950_633.

Nichole Ouellette

présente

Liliacées

Famille
Clef des genres
Figures 231, 232
Figures 233, 234, 235
Figures 236, 237, 238
01. Smilax
02. Polygonatum
03. Trillium
04. Medeola
05. Clintonia
06. Asparagus
07. Maianthemum
08. Smilacina
09. Streptopus
10. Uvularia
11. Hemerocallis
12. Erythronium
13. Lilium
14. Allium
15. Tofieldia
16. Veratrum
17. Zigadenus

Navigation

Accueil
À propos
Divisions de l'ouvrage
DICOTYLES
MONOCOTYLES
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
À La UNE
PHOTOGRAPHIES

Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 109. — LILIACEAE [ LILIACÉES].

10. UVULARIA Linné. — UVULAIRE.

2. Uvularia grandiflora J. E. Smith. — Uvulaire grandiflore. — (Large-flowered bellwort).

— Rhizome très court (longueur 2 mm), entièrement caché par les racines tubérisées, développant de longs stolons souterrains qui s'enracinent aux nœuds en produisant de nouvelles plantes ; plante d'un vert jaunâtre, nullement glauque ; tige creuse, bifurquée, aphylle sous la bifurcation ou munie seulement de 1-2 feuilles ; feuilles perfoliées, ovales, oblongues ou ovées, pubescentes inférieurement dans le jeune âge, glabres supérieurement ; fleurs (longueur 25-45 mm) d'un jaune citron ; divisions du périanthe lisses ou presque ; étamines dépassant les styles, à connectif obtus ; capsule (longueur 8-10 mm). Floraison printanière. Bois décidus à sol argileux de l'ouest et du sud du Québec.

U. grandiflora
sommité florifère
périanthe déployé

Flore laurentienne, figure 235
dessin frère Alexandre Blouin.

L'U. grandiflora est probablement autofécondé dans la plupart des cas. Les divisions du périanthe, rapprochées et tordues, interdisent l'entrée de la fleur à tous les insectes, sauf les plus grandes espèces d'abeilles. Le nectar est sécrété et retenu dans une cavité à la base de chaque division. Les trois étamines externes déchargent leur pollen avant les autres et la déhiscence des anthères procède de la base au sommet. Les divisions du style, divergentes, s'insèrent entre les anthères, barrant ainsi la route à l'insecte qui se glisserait entre elles et le périanthe. Il est certain, cependant, qu'une abeille chargée de pollen peut effectuer la fécondation croisée. D'autre part, la fleur paraît n'être adaptée qu'à la visite des Bombus femelles, les seuls qui volent durant la floraison de l'U. grandiflora.

— La décoction des feuilles et des racines a été employée par les Américains d’origine [Indiens de l'Amérique dans le texte], contre la morsure des serpents à sonnette.

— Cette espèce est l'une des premières plantes américaines qui aient attiré l'attention. Elle est déjà décrite et figurée parfaitement dans l'ouvrage de CORNUTI, Canadensium Plantarum Historia (1635). L'Histoire des Plantes de Canada (ms, circa 1708) cite la plante sous le nom de CORNUTI et ajoute : « Vient à découvert dans les bonnes terres par les 47 degrés. On se sert au Canada des racines pour les descentes. On dit ce remède des américains d’origine [sauvages dans le texte]. »

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, pp. 653, 654


Uvularia grandiflora J. E. Smith. 45° 21' 55.0"N - 073° 08' 50.8"O, Montérégie, MRC Le Haut-Richelieu, Mont-Saint-Grégoire (Municipalité), chemin du Sous-Bois, érablière Beau-Site , 0604 le lundi 10 mai 2010, Uvularia_grandiflora_005_800_533.

UVULARIA : Clef des espèces ] perfoliata ] [ grandiflora ] sessilifolia ]

LILIACEAE : Famille ] Clef des genres ] Figures 231, 232 ] Figures 233, 234, 235 ] Figures 236, 237, 238 ] 01. Smilax ] 02. Polygonatum ] 03. Trillium ] 04. Medeola ] 05. Clintonia ] 06. Asparagus ] 07. Maianthemum ] 08. Smilacina ] 09. Streptopus ] 10. Uvularia ] 11. Hemerocallis ] 12. Erythronium ] 13. Lilium ] 14. Allium ] 15. Tofieldia ] 16. Veratrum ] 17. Zigadenus ]


le jeudi 25 novembre 2021
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Uvularia grandiflora J. E. Smith. 45° 21' 55.0"N - 073° 08' 50.8"O, Montérégie, MRC Le Haut-Richelieu, Mont-Saint-Grégoire (Municipalité), chemin du Sous-Bois, érablière Beau-Site, 0605 le lundi 10 mai 2010, Uvularia_grandiflora_009._950_633.

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés Chenelière éducation
Achat en ligne : https://www.cheneliere.ca/4069-livre-flore-laurentienne-3e-edition.html

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2022
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2022-08-01
Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL

enraciné dans le Québec du XIXe - ramifié dans celui du XXIe siècle