Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Comptonia peregrina  (Linné) Coulter, 45º 28' 03.0" N - 74º 03' 12,1" O, MRC Deux-Montagnes, Parc national d'Oka, Oka, le jeudi 29 août 2002, Comptonia_peregrina_20020829_12_950.

Nichole Ouellette
présente

Myricacées

Famille
Clef des genres
01. Myrica
02. Comptonia

Québec en photos

Saguenay/Lac-Saint-Jean

Feu de forêt

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 13. ― myricacées  Myricaceae ].

2. COMPTONIA L'Héritier de Brutelle. — COMPTONIE.

1. Comptonia peregrina (Linné) Coulter. — Comptonie voyageuse. — (Sweet fern).

— Tige (longueur 30-60 cm) ; feuilles (longueur 7-15 cm). Floraison printanière. Alluvions sablonneuses. Nord du Québec, vallée de la rivière des Outaouais [ l'Ottawa ], région du lac Saint-Pierre, rare ailleurs. [ Synonyme : C. asplenifolia éd. 1, non (Linné) Gaertner ].

Comptonia peregrina, rameau fructifère.
Flore laurentienne
, figure 26, dessin frère Alexandre Blouin.

L'odeur balsamique de cet arbuste est l'un des charmes qui corrigent la tristesse des grands brûlés sablonneux du nord. La plante pousse en grandes formations serrées et on peut souvent compter une soixantaine d'individus par mètre carré. Dans la région du lac Saint-Jean, elle entre dans l'association caractéristique Pinus divaricata - Comptonia peregrina - Solidago puberula. Certaines adaptations écologiques semblent expliquer comment ce monotype peut s'avancer si loin au nord : achaine fortement sclérifié, entouré d'une sorte de cupule protectrice ; sécrétion résineuse qui protège contre la dessiccation, et explique l'habitat xérophytique et l'odeur pénétrante de la plante, durant les grandes chaleurs de l'été.

La propagation de l'espèce, en milieu libéré par le feu, est éminemment favorisée par l'extension sous terre de rhizomes particuliers, grêles, blancs ou rougeâtres, qui courent horizontalement, se fixent de distance en distance par la production de racines, et émettent des bourgeons qui deviennent des tiges aériennes.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 157.


Comptonia peregrina  (Linné) Coulter, 45º 28' 03.0" N - 74º 03' 12,1" O, MRC Deux-Montagnes, Parc national d'Oka, Oka, le jeudi 29 août 2002, Comptonia_peregrina_20020829_14_800.

Comptonia :


lundi 26 janvier 2004 - le dimanche 4 septembre 2016
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)