Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Parnassia palustris Linné. — Parnassie des marais. — (Northern grass of Parnassus) . 53º 47' 13.1" N - 079º 04' 43.4" O, Nord-du-Québec, Municipalité de la Baie-James, Terres réservées aux Cris, Chisasibi, rive de la baie James, 07:54 le samedi 30 juillet 2005, Parnassia_palustris_006_950 (détail).

Nichole Ouellette

présente

Saxifragacées

Index
Famille
Clef des genres
Figures 83, 84, 85
01 Ribes
02 Panassia
03 Chrysosplenium
04 Saxifraga
05 Tiarella
06 Mitella

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 49. — SAXIFRAGACEAESAXIFRAGACÉES ].

2. PARNASSIA Linné. — PARNASSIE.

Plantes vivaces, à feuilles en rosette, simples, sans stipules. Fleurs parfaites, régulières, 5-mères, avec pistil 4-mère. Sépales et pétales libres. Androcée composé de 5 étamines ordinaires et de 5 staminodes (étamines stériles à filet court et large, ramifié en éventail, chaque branche se terminant non par une anthère, mais par un renflement nectarifère). Ovaire uniloculaire. Fruit : une capsule à déhiscence dorsale.

Une trentaine d'espèces, dont 20 pour la Chine, où le genre atteint son plus complet développement. L'Amérique n'en compte que 6 espèces. Outre les espèces décrites ci-dessous, on pourra encore trouver autour du golfe Saint-Laurent (Gaspésie, etc.) le P. kotzebuei Chamisso (3-5 staminodes ; fleur de 8-10 mm de diamètre) et au lac Saint-Jean le P. palustris Linné var. neogaea Fernald (5-15 staminodes ; feuilles cordées à la base). Dans le Québec, les parnassies semblent complètement absentes à l'ouest de la région estuarienne.

— Les glandes qui terminent les étamines stériles (staminodes) paraissent être des organes carnivores. Le liquide qu'elles sécrètent, toujours limpide, gluant et acide, n'est pas sucré. Les insectes visiteurs sont immédiatement englués et rapidement digérés. Cette particularité et d'autres suggèrent une affinité entre les Parnassia et les Drosera.

— Le nom générique rappelle la montagne du Parnasse.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 291, 292.


Parnassia palustris Linné. — Parnassie des marais. — (Northern grass of Parnassus). 53º 47' 13.1" N - 079º 04' 43.4" O, Nord-du-Québec, Municipalité de la Baie-James, Terres réservées aux Cris, Chisasibi, rive de la baie James, 07:54 le samedi 30 juillet 2005, Parnassia_palustris_006_800.

Parnassia :
Clef des espèces ] glauca ] parviflora ]


le samedi 8 avril 2006 - le vendredi 7 avril 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)