Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Pinus strobus Linné. 46º 35' 53,1" N - 72º 15' 38,8" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, 1er rang Saint-Édouard, Saint-Prosper-de-Champlain, 06_15 le vendredi 10 juillet 2009, Pinus_strobus_001_950.

Nichole Ouellette
présente

Gymnospermes

Introduction
Clef des genres
Figure 16
Figure 17
Figures 18 - 19
Figures 20 - 21
Figure 22
008 Taxaceae
009 Cupressaceae
010 Pinaceae

Galerie d'art

Forêt boréale

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 10.  ― PINACÉESPINACEAE ].

1. PINUS Linné. — PIN.

Arbres monoïques portant deux sortes de feuilles : les primaires, écailleuses et fugaces ; les secondaires, vertes, en forme d'aiguilles, réunies par 2-5 dans une même gaine. Épis staminés allongés, portés au bout des branches de l'année précédente ; pollen aérifère. Chatons pistillés solitaires ou fascicules, à écailles imbriquées, devenant des cônes plus ou moins ligneux. Graines ailées, 3-18-cotylées. Environ 70 espèces, dont 28 dans l'Amérique du Nord.

— Outre les espèces décrites ci-dessous, on a planté en beaucoup d'endroits le Pinus sylvestris, reconnaissable à ses feuilles géminées et à ses cônes aigus et pendants.

— On trouvera aussi dans la région de Cairnside, comté de Chateauguay, le Pinus rigida Miller. (feuilles réunies par 3 ; cônes ovoïdes-coniques, à écailles épineuses).

— Répandus dans les pays de vieille civilisation, fournissant l'un des meilleurs bois d'œuvre des pays tempérés, les pins ont été tellement liés à la vie intime des peuples qu'ils ont leur place marquée dans l'histoire, les lettres, le folklore, l'héraldique, la symbolique et la langue populaire.

— Le nom générique est classique, et d'origine celtique.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 140.

Pinus :
Clef des espèces ] strobus ] resinosa ] divaricata ]


le vendredi 3 octobre 2003
le dimanche 11 juillet 2010 - le mercredi 8 février 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)