Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Acer saccharum Marshall. 46° 38' 00.4" N - 072° 18' 56.9" O,  Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper (Municipalité de paroisse), route de la Station, érablière Guy Cossette, 07:07 le samedi 26 mai 2012, Acer_saccharum_032_950.
Nichole Ouellette

présente

Acéracées

Index
Famille
Figures 126, 127, 128
01 Acer

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 65. — ACERACEAEACÉRACÉES ].

1. ACER Linné. — ÉRABLE.

— Arbres ou arbustes à sève souvent sucrée. Feuilles très diverses. Calice 5-partit, à segments imbriqués. Pétales 5 ou nuls. Étamines 4-12, souvent 8. Ovaire biloculaire. Fruit formé de 2 samares ailées, réunies à la base, uniséminées.

Environ 100 espèces, dont une vingtaine en Amérique. Le foyer du genre est l'Asie orientale : le sud-ouest de la Chine en contient plus de 50 espèces. Les caractères communs se tirent surtout des fleurs et des fruits, les feuilles affectant les formes les plus diverses. On connaît beaucoup d'érables fossiles. Le genre apparaît au crétacé supérieur et atteint son apogée durant le miocène. Les dépôts interglaciaires de la rivière Don, à Toronto, contiennent les restes de deux érables éteints qui habitaient la vallée du Saint-Laurent durant l'époque glaciaire : A. pleistocenicum et A. torontoniense.

— Les fruits ailés de nos érables constituent une sorte de combinaison de l'hélice et du parachute. Le système détaché de l'arbre tombe en tournant lentement autour d'un axe imaginaire ; pour peu que l'angle d'attaque ait une certaine valeur ou que le système soit légèrement asymétrique, le fruit s'éloigne de l'arbre et atterrit en dehors de la zone d'ombre, condition souvent nécessaire à une bonne germination.

— Le nom générique latin signifie : dur. Le mot érable est masculin, mais le peuple a une tendance à l'employer au féminin.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 393, 394.


Acer platanoides Linné, disamares à ailes très divergentes. Montérégie, Longueuil, rue Sainte-Catherine, le mercredi 24 mai 1995, Acer_platanoides_950522_18_800.

Acériculture : culture, tradition et savoir-faire

Acériculture, entaillage
Acériculture, sève à sirop
Acériculture, sirop d'érable
Acériculture, produits
Sucres en 1910

Acer :
Clef des espèces ] negundo ] pensylvanicum ] spicatum ] saccharinum ] rubrum ] platanoides ] saccharum ] nigrum ]


le vendredi 9 juin 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


45º 29' 17.1" N - 74º 00' 28.5" O. Laurentides, MRC Deux-Montagnes, Parc national d'Oka, Oka, érablière mature, sentier écologique de la Grande baie, le mercredi 28 août 2002, 0020828_06_950a.


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)