Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Polygonum hydropiper Linné. 46º 35' 53.3" N - 072º 15' 37.6" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, 1er rang Saint-Édouard, fossé asséché, 09:46, 09:46 le lundi 7 septembre 2009, Polygonum_hydropiper_004_950.

Nichole Ouellette

présente

Polygonacées

Famille
Clef des genres
Figures 37 - 38
Figures 39 - 40
Figures 41 - 42
01. Polygonella
02. Polygonum
03. Rumex

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 21. ― Polygonaceae  Polygonacées ].

2. Polygonum Linné. ― Renouée.

20. Polygonum hydropiper Linné. ― Renouée poivre-d'eau. ― En France : Curage. — (Water pepper).

— Plante annuelle, glabre, à saveur très âcre ; tige (longueur 30-60 cm) généralement rougeâtre ; feuilles (longueur 3-10 cm) lancéolées ou oblongues, courtement pétiolées, ondulées ou crispées ; entrenœuds (longueur 2-4 cm) ; fleurs en épis fortement réclinés ; étamines 6 ; achaines granuleux, mats. Floraison estivale. Lieux humides. Général.

Polygonum hydropiper, rameau florifère.
Flore laurentienne, figure 40, dessin frère Alexandre Blouin.

Si l'on mâche ou froisse entre les lèvres les feuilles de cette plante, on constate une saveur âcre et brûlante, d'où le nom de poivre d'eau. Le nom vulgaire « curage » est une contraction de cul-rage et fait allusion à l'effet vésicant. Depuis un temps immémorial, on s'est servi de cette plante en Europe comme hémostatique. Des expériences récentes ont montré que l'extrait fluide de cette plante réussit là où l'hydraste du Canada et l'ergot de seigle avaient échoué. Il y a dans le suc du P. hydropiper un ensemble de principes dont la nature chimique n'est pas bien déterminée. Les organes sécréteurs sont des cellules tannifères répandues un peu partout et placées en files régulières, et des méats du mésophylle qui contiennent un principe essentiel oléo-résineux.

— Le P. hydropiper est caractéristique des terrains très humides, où il persiste, en roussissant, après l'assèchement des mares, à l'automne.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 186.


Polygonum hydropiper Linné. 46º 35' 53.3" N - 072º 15' 37.6" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, 1er rang Saint-Édouard, fossé asséché, 09:44, le lundi 7 septembre 2009, Polygonum_hydropiper_002_800.


Polygonum hydropiper Linné. 45º 34' 21.5" N - 71º 59' 25.0 O, Estrie, MRC Le Val-Saint-François, rive de la rivière Watopeka, Windsor, Camping et Parc Watopeka, rue Georges-Guilbault, 07:30 le mardi 8 août 2017, Polygonum_hydropiper_014a_800.

Polygonum :
Clef des espèces ] cilinode ] convolvulus ] scandens ] cristatum ] sagittatum ] arifolium ] fagopyrum ] tataricum ] douglasii ] exertum ] fowleri ] aviculare ] achoreum ] erectum ] virginianum ] amphibium ] coccineum ] lapathifolium ] pensylvanicum ] [ hydropiper ] punctatum ] orientale ] hydropiperoides ] persicaria ]


le vendredi 2 avril 2004 - le lundi 14 septembre 2009
le lundi 24 0ctobre 2016 - le lundi 14 août 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)