Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Printemps. 46º 35' 52,6" N - 072º 15' 38,8" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, 1er rang Saint-Édouard, oies blanches ou oies des neiges, en vol et au sol, le dimanche 30 avril 2006, photo Oies_blanches_012_950.

Nichole Ouellette


présente

Esquisse générale

Plan
Introduction
ÉQUILIBRE
DYNAMISME

Art de vivre au Québec

L'hiver

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)


ESQUISSE GÉNÉRALE DE LA FLORE LAURENTIENNE.

I. - ÉQUILIBRE ACTUEL DE LA FLORE LAURENTIENNE.

Index ] FACTEURS RÉPARTITION ] PHYSIOGRAPHIE ] Physiographie ] Physiographie ] Physiographie ] [ CLIMAT ] Climat chaud-froid ] Climat neige ] Climat floraisons ] Climat automne ] Facteur humain ] PHYTOGÉOGRAPHIE ] RÉGION ARCTIQUE ] RÉGION HUDSONIENNE ] Région hudsonienne ] RÉGION LAURENTIENNE ]

2. Climat
(Première de cinq pages ; page 2)

Il n'est pas possible de définir complètement les caractéristiques météorologiques d'un pays aussi vaste que le Québec, et où les stations d'observation sont très clairsemées. Nous pouvons seulement établir quelques généralités, donner quelques précisions quantitatives, et marquer quelques-unes des influences du climat sur la flore.

Le sud-ouest du Québec, avec comme centre la région montréalaise, peut être considéré comme la partie la plus chaude de la province. Néanmoins, les terres n'étant pas ici, comme dans le cas de la péninsule ontarienne, sous la dépendance climatologique du vaste régulateur thermique des Grands Lacs, les hivers sont plus froids à Montréal qu'à Toronto, les gelées automnales plus précoces, et les mois d'été un peu plus chauds.

Climatologie du Québec, cartes et tableau

D. Températures
E. Précipitations
I. Tableau - climat

Dans la région montréalaise, le printemps arrive soudainement : mars est encore un mois d'hiver, mais la moyenne de température d'avril est aussi élevée à Montréal qu'à Toronto. Dès mai, cette moyenne devient supérieure pour Montréal et se maintient ainsi tout l'été. La moyenne montréalaise de septembre et octobre est la même que celle du sud-ouest de l'Ontario, mais, pour les mois d'hiver, cette moyenne devient inférieure de 10º F. par rapport à la même région, et, durant quatre mois, la terre est couverte d'un à trois pieds de neige.

Dans la vallée du Saint-Laurent à l'est de Montréal, les étés sont plus frais et les printemps plus tardifs. La feuillaison n'a vraiment lieu qu'en mai, et, dès la mi-septembre, les feuilles revêtent leur parure d'automne. La région avoisinant la ville de Québec est un endroit crucial au point de vue climatologique : l'élargissement subit du Saint-Laurent, l'action des grandes marées d'eau douce, et la proximité des Laurentides y induisent un régime particulier des vents et des précipitations. La ville de Québec a une moyenne de température hivernale de 3º 4º F. plus basse qu'à Montréal; la différence pour les mois d'été est de 2º 3º F.

Pluie printanière. 46º 35' 52.6" N - 072º 15' 38.8" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, 1er rang Saint-Édouard, le lundi 4 avril 2005. Photo Avril_eau_007_800.

Feuillaison. 46º 35' 52.6" N - 072º 15' 38.8" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, 1er rang Saint-Édouard, le vendredi 5 mai 2006. Photo Premiers_jours_de_mai_001_800.

Précédente ] Index ] Suivante ]

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 23, 24.


constante mouvance de mes paysages intérieurs
le jeudi 11 avril 2002 - le jeudi 21 janvier 2010
le samedi 3 décembre 2011


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)