Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


 

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)


ESQUISSE GÉNÉRALE DE LA FLORE LAURENTIENNE.

I. -ÉQUILIBRE ACTUEL DE LA FLORE LAURENTIENNE.

3. RÉGION LAURENTIENNE
      sous-régions, districts et sections

Index
3. (a) ). SOUS-RÉGION BOUCLIER PRÉCAMBRIEN ; immense contrée conditionnée par la nature acide uniforme des roches affleurantes.
3. (a) 1. District LAURENTIDIEN ; divisé du dictrict saguenayen par le fjord glaciaire de la rivière Saguenay.
3. (a) 2. District SAGUENAYEN ; s'étend depuis le Saguenay jusqu'au Labrador terre-neuvien,
3. (b) ) SOUS-RÉGION APALACHIENNE ; dessine un relief modéré au sud-est d'une ligne de dislocation partant du lac Champlain.
3. (b) )a Sous-région apalachienne ; les terrains sont variés et la géologie extrêmement compliquée.
3. (b) 1. District ALLÉGHANIEN ; comprend les Cantons de l'Est et la Côte-Sud.
3. (b) 1.a. District alléghanien ; il faut séparer les florules des comtés de Beauce, Mégantic, Wolfe et Richmond.
3. (b) 2. District GASPÉSIEN ; des rivières Matapédia et Matane, jusqu'au jusqu'au finistère du cap Gaspé.
3. (b) 2.a. District gaspésien ; le mont Albert est un plateau à rampes escarpées, recouvert d'amas de serpentine altérée.
3. (b) 3. District SAINT-JEAN - RISTIGOUCHE ; comprend le bassin du système Matapédia - Ristigouche, et la tête des eaux du fleuve Saint-Jean.
3. (b) 3.a. District Saint-Jean-Ristigouche ; la florule de ces platières présente un faciès subarctique qui tranche avec le faciès tempéré des plateaux voisin.
3. (c) ) SOUS-RÉGION PLAINE ALLUVIONNAIRE DU SAINT-LAURENT ; fragment d'une unité qui s'étend sur l'Ontario oriental jusqu'à la péninsule de Niagara.
3. (c) 1. ) District BASSES TERRES CHAMPLAIN ; les alluvions dont elles sont pavées ont été déposées à l’époque de l’invasion marine Champlain.
3. (c) 1. )a District basses terres Champlain ; la grande glaciation a raboté les assises paléozoïques de la plaine laurentienne.
3. (c) 1. a) Section TRIANGLE MONTRÉALAIS ; la partie Ouest est un domaine de terres grises que la culture a transformé.
3. (c) 1. a)a. Section triangle montréalais ; comprend des tourbières remarquables par la richesse de leurs flores.
3. (c) 1. a)b. Section triangle montréalais ; les montérégiennes forment dans les basses terres Champlain une enclave importante.
3. (c) 1. b) Section TERRASSES DU BAS SAINT-LAURENT ; se prolonge au-delà de la ville de Québec par une bande étroite.
3. (c) 1. c) Section TRANSLAURENTIDIENNE ; une aire disjointe située dans le bassin du lac Saint-Jean.
3. (c) 1. c)a Section translaurentidienne ; des dépôts de sable encombrent l’embouchure des grandes rivières qui alimentent le lac Saint-Jean.
3. (c) 2. ) District FLUVIAL ; en marge du Bouclier précambrien, épousant, dans la partie inférieure de son cours, la ligne de cassure de la faille de Logan.
3. (c) 2. a) Section SAINT-LAURENT SUPÉRIEUR ; caractérisée par des eaux rapides gênées dans leur cours par des bancs transversaux de calcaires ou de grès.
3. (c) 2. b) Section RIVIÈRE DES OUTAOUAIS ; débouche de la fosse tectonique du grand lac Témiscamingue.
3. (c) 2. c) Section RIVIÈRE RICHELIEU ; coule du sud au nord et draine une vaste portion des Appalaches.
3. (c) 2. d) Section ALLUVIALE DU SAINT-LAURENT ; comprend une centaine de miles, de l’archipel d’Hochelaga au lac Saint-Pierre.
3. (c) 2. d)a. Section alluviale du Saint-Laurent ; les eaux tranquilles et chargées de fine argile hébergent une riche flore aquatique.
3. (c) 2. d)b. Section alluviale du Saint-Laurent ; sur les battures émergeant l’été paraissent un groupe d’éléments, vivaces et annuels.
3. (c) 2. e) Section ESTUARIENNE DU SAINT-LAURENT ; la portion du fleuve sous puissance des marées d’eau douce.
3. (c) 2. f) Section MARITIME DU SAINT-LAURENT ; à partir de Saint-Jean-Port-Joli, l’eau commence à être salée.
3. (c) 2. f)a. Section maritime du Saint-Laurent ; finit officiellement à la pointe de Monts, limite suggérée par un large éperon du massif précambrien de la côte nord.
3. (c) 3. ) District INSULAIRE MARITIME ; les territoires insulaires du golfe Saint-Laurent présentent un intérêt biologique inusité.
3. (c) 3. a) Section AVANT-PAYS ANTICOSTI-MINGANIE ; résumé de l'histoire géologique du golfe Saint-Laurent.
3. (c) 3. a)a. Section avant-pays Anticosti-Minganie ; des tourbières de types divers occupent une fraction d'Anticosti et plusieurs endroits de la Minganie.
3. (c) 3. a)b. Section avant-pays Anticosti-Minganie ; de longs et minutieux travaux sur le terrain mettent en évidence plusieurs faits importants.
3. (c) 3. b) Section ÎLES-DE-LA-MADELEINE ; réunies par de longs cordons de dunes et de vastes étendues de sable qui émergent à marée basse.
Classification des unités phytogéographiques de la région laurentienne ; TABLEAU II.

florelaurentienne.com
Accueil ] En peu de mots ] Divisions de l'ouvrage ] FAMILLES - dicotyles ] Plantes comestibles ] Plantes introduites ] Plantes médicinales ] Plantes rares ] Faire un don ] Dernière photo en ligne ] Galerie de photos ]

Esquisse générale de la flore laurentienne
Plan ] Introduction ] ÉQUILIBRE ] DYNAMISME ]
Équilibre actuel de la flore laurentienne
Index ] FACTEURS RÉPARTITION ] PHYSIOGRAPHIE ] Physiographie ] Physiographie ] Physiographie ] CLIMAT ] Climat chaud-froid ] Climat neige ] Climat floraisons ] Climat automne ] Facteur humain ] PHYTOGÉOGRAPHIE ] RÉGION ARCTIQUE ] RÉGION HUDSONIENNE ] Région hudsonienne ] [ RÉGION LAURENTIENNE ]

Précédente ] Index ]3_Region_laurentienne.htm ]


constante mouvance de mes paysages intérieurs
le vendredi 22 novembre 2002 - le mercredi 7 décembre 2011

Région laurentienne III
District saguenayen
District alléghanien
District gaspésien
Section alluviale


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)