Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux

Nichole Ouellette


présente

Équilibre actuel

FACTEURS RÉPARTITION
PHYSIOGRAPHIE
Physiographie
Physiographie
Physiographie
CLIMAT
Climat chaud-froid
Climat neige
Climat floraisons
Climat automne
Facteur humain
PHYTOGÉOGRAPHIE
RÉGION ARCTIQUE
RÉGION HUDSONIENNE
Région hudsonienne
RÉGION LAURENTIENNE

Québec en photos

Saguenay - Lac Saint-Jean

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos
Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)


ESQUISSE GÉNÉRALE DE LA FLORE LAURENTIENNE.

I. -ÉQUILIBRE ACTUEL DE LA FLORE LAURENTIENNE.

3. RÉGION LAURENTIENNE

(c) Sous-région de la plaine alluvionnaire du Saint-Laurent

Région laurentienne, sous-régions, districts et sections
Index ] RÉGION LAURENTIENNE ] Région laurentienne ] Région laurentienne ] Région laurentienne ] SOUS-RÉGION BOUCLIER PRÉCAMBRIEN ] District  LAURENTIDIEN ] District SAGUENAYEN ] SOUS-RÉGION APALACHIENNE ] Sous-région apalachienne ] District ALLÉGHANIEN ] District alléghanien ] District GASPÉSIEN ] District gaspésien ] District SAINT-JEAN-RISTIGOUCHE ] District Saint-Jean-Ristigouche ] SOUS-RÉGION PLAINE ALLUVIONNAIRE DU SAINT-LAURENT ] District BASSES TERRES CHAMPLAIN ] District basses terres Champlain ] Section TRIANGLE MONTRÉALAIS ] Section triangle montréalais ] Section triangle montréalais ] Section TERRASSES DU BAS-SAINT-LAURENT ] Section TRANSLAURENTIDIENNE ] [ Section translaurentidienne ] District FLUVIAL ] Section SAINT-LAURENT SUPÉRIEUR ] Section RIVIÈRE DES OUTAOUAIS ] Section RIVIÈRE RICHELIEU ] Section ALLUVIALE DU SAINT-LAURENT ] Section alluviale du Saint-Laurent ] Section alluviale du Saint-Laurent ] Section  ESTUARIENNE DU SAINT-LAURENT ] Section MARITIME DU SAINT-LAURENT ] Section maritime du Saint-Laurent ] District INSULAIRE MARITIME ] Section AVANT-PAYS ANTICOSTI-MINGANIE ] Section avant-pays Anticosti-Minganie ] Section avant-pays Anticosti-Minganie ] Section ÎLES-DE-LA-MADELEINE ]

District des basses terres Champlain.

c) Section translaurentidienne
(Deuxième de deux pages; page 1).

De grands dépôts de sable, formant des plateaux, des terrasses, des dunes ou de longues battures, encombrent l’embouchure des grandes rivières Ashuapmushuan, Mistassini, Péribonka, et les abords de la Grande Décharge.


48º 37' 24,1" N - 071º 40' 34,9" O, MRC Lac-Saint-Jean-Est.
Alma (Ville), Delisle (Secteur), route nº 169, rivière Grande-Décharge, du camping et halte routière, le mercredi 31 juillet 2002, photo 20020730_22_800.


Solidago puberula  Nuttall. 46° 32' 01.6" N - 072° 22' 05.1" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Sainte-Geneviève-de-Batiscan (Municipalité de paroisse), rang de la Rivière-à-la-Lime (route n° 361), 06:12, le dimanche 16 août 2009, photo macro Solidago_puberula_004_800.

Ces sables ont une florule définie et caractéristique. Remarquable entre toutes est l’association Pinus divaricata - Comptonia peregrina - Solidago puberula, qui couvre parfois de grandes étendues, là où la forêt a été ravagée par l’incendie. Les Carex de ces grands dépôts de sable sont nombreux :

Carex adusta
Carex haydeni

Carex houghtonii
Carex tonsa,

ainsi que les joncs :

Juncus alpinus
Juncus dudleyi
Juncus nodosus
Juncus pelocarpus
Juncus subtilis
Juncus vaseyi
.

Il faut encore citer, parmi les éléments caractéristiques :

Amelanchier stolonifera

Artemisia caudata
Hieracium kalmii

Hieracium scabrum

Dans les dépressions humides apparaissent les éléments tourbicoles :

Betuta pumila
Carex michauxiana
Salix pedicellaris var. hypoglauca
Salix pyrifolia
.

Terminons cette rapide esquisse floristique de la basse terre translaurentidienne en mentionnant un fait phytogéographique de la plus haute importance. Avant la construction du barrage de la Grande-Décharge, il existait sur les rivages du lac Saint-Jean une florule halophytique dont les principaux éléments étaient :

Ammophila breviligulata
Hudsonia tomentosa
Juncus balticus
var. littoralis
Lathyrus maritimus
Triglochin maritima
.

Il est certain que cette florule est un reste d’une ancienne flore maritime établie ici à l’époque de la transgression marine de la période Champlain. Les éléments conservés sont ceux qui ont pu s’adapter graduellement à la déchloruration progressive des eaux. Cette florule, étudiée par l'auteur en 1925, doit être aujourd’hui en grande partie détruite, sauf probablement les éléments plutôt psammophiles : Ammophila breviligulata et Hudsonia tomentosa, qui croissaient au-dessus du niveau actuel du lac.

C’est peut-être ici le moment de dire que le retrait de la mer Champlain a laissé d’autres florules reliquales dans la vallée alluvionnaire du Saint-Laurent. Partout où il y a une source salée, on trouve un petit groupe d’halophytes qui bordent le ruisselet issu de la source. L’un des meilleurs exemples est celui de la « saline » de Varennes, dans le comté de Verchères, dont la florule halophytique est la suivante :

Atriplex hastata
Hordeum jubatum
Ranunculus cymbalaria
Scirpus maritimus var. paludosus
Sonchus arvensis
.

Sans doute, il n’est pas théoriquement impossible que ces florules aient pour origine des transports de graines à de grandes distances de la mer ; mais, dans les circonstances, il est beaucoup plus naturel de considérer ces petites populations halophytiques comme des reliquats d’une flore autrefois généralisée dans la vallée alluvionnaire du Saint-Laurent, reliquats aujourd’hui retenus sur des points isolés par les conditions spéciales de l’habitat salin.

Précédente ] Index ] Suivante ]

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 46, 47.


le vendredi 6 septembre 2002
le lundi 17 août 2009 - le samedi 14 janvier 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs


48º 38' 33,3" N - 72º 25' 03,8" O, MRC Le Domaine-du-Roy, route nº 169, Saint-Félicien, rivière Ashuapmushuan, le mardi 30 juillet 2002, photo 200200730/2.
Rivière Mistassini
Rivière Péribonka
Rivière Grande Décharge


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)