Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


46º 37' 01.7" N - 072º 19' 10.9" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, rang Saint-Charles, le mercredi 4 janvier 2006. Photo Rang_St_Charles_002_950.
Nichole Ouellette
présente

Équilibre actuel

FACTEURS RÉPARTITION
PHYSIOGRAPHIE
Physiographie
Physiographie
Physiographie
CLIMAT
Climat chaud-froid
Climat neige
Climat floraisons
Climat automne
Facteur humain
PHYTOGÉOGRAPHIE
RÉGION ARCTIQUE
RÉGION HUDSONIENNE
Région hudsonienne
RÉGION LAURENTIENNE

Art de vivre au Québec

Lac Champlain
baie Missisquoi

Ruisseau Gendron

Papier peint

Pêche à la perchaude
lac Champlain 1935

Québec en photos

Lac Champlain

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos
Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)


ESQUISSE GÉNÉRALE DE LA FLORE LAURENTIENNE.

I. -ÉQUILIBRE ACTUEL DE LA FLORE LAURENTIENNE.

3. RÉGION LAURENTIENNE

(c) Sous-région de la plaine alluvionnaire du Saint-Laurent

Région laurentienne, sous-régions, districts et sections
Index ] RÉGION LAURENTIENNE ] Région laurentienne ] Région laurentienne ] Région laurentienne ] SOUS-RÉGION BOUCLIER PRÉCAMBRIEN ] District  LAURENTIDIEN ] District SAGUENAYEN ] SOUS-RÉGION APALACHIENNE ] Sous-région apalachienne ] District ALLÉGHANIEN ] District alléghanien ] District GASPÉSIEN ] District gaspésien ] District SAINT-JEAN-RISTIGOUCHE ] District Saint-Jean-Ristigouche ] SOUS-RÉGION PLAINE ALLUVIONNAIRE DU SAINT-LAURENT ] [ District BASSES TERRES CHAMPLAIN ] District basses terres Champlain ] Section TRIANGLE MONTRÉALAIS ] Section triangle montréalais ] Section triangle montréalais ] Section TERRASSES DU BAS-SAINT-LAURENT ] Section TRANSLAURENTIDIENNE ] Section translaurentidienne ] District FLUVIAL ] Section SAINT-LAURENT SUPÉRIEUR ] Section RIVIÈRE DES OUTAOUAIS ] Section RIVIÈRE RICHELIEU ] Section ALLUVIALE DU SAINT-LAURENT ] Section alluviale du Saint-Laurent ] Section alluviale du Saint-Laurent ] Section  ESTUARIENNE DU SAINT-LAURENT ] Section MARITIME DU SAINT-LAURENT ] Section maritime du Saint-Laurent ] District INSULAIRE MARITIME ] Section AVANT-PAYS ANTICOSTI-MINGANIE ] Section avant-pays Anticosti-Minganie ] Section avant-pays Anticosti-Minganie ] Section ÎLES-DE-LA-MADELEINE ]

1° District des basses terres Champlain.
(Première de deux pages ; page 2)

Les basses terres Champlain sont ainsi appelées parce que les alluvions dont elles sont pavées ont été déposées à l’époque de l’invasion marine Champlain. Les basses terres sont limitées au nord par le rebord du Bouclier précambrien, qui court presque en ligne droite depuis Ottawa jusqu’à Québec.


Entre le 46° 48' 42.4" N - 071° 12' 04.9" O à Québec et le 46° 48' 38.1" N - 071° 11' 18.4" O, à Lévis, 1 km sur le fleuve Saint-Laurent, à bord du N. M. Alphonse Desjardins, navire de la Société des traversiers du Québec. Capitale Nationale, Québec (Ville), gare fluviale, arrondissement historique au pied du cap Diamant, quartier du Petit Champlain. Le vendredi 4 juillet 2008, hoto NM_Alphonse_Desjardins_025_800.

Au sud, elles se terminent à la faille de Logan, ligne de fracture qui passe par le lac Champlain, atteint la ville de Québec, et se confond ensuite avec le lit du Saint-Laurent jusque dans le golfe.

Au-delà de la ville de Québec, les basses terres ne sont plus qu’une étroite bordure, de chaque côté du fleuve, mais elles ont un prolongement disjoint, par delà les Laurentides, dans le bassin du lac Saint-Jean.

Le contraste est frappant entre les deux provinces physiographiques qui confinent à la faille de Logan. C’est dans cette grande dislocation, qui a absorbé les poussées orogéniques venues du sud-est, qu’il faut chercher la raison de la quasi-parfaite horizontalité des assises paléozoïques des basses terres Champlain, horizontalité dont les répercussions écologiques sont très importantes. Ces assises vont du cambrien supérieur (grès de Potsdam) à l’ordovicien supérieur (schistes de Lorraine). Elles apparaissent, rangées d’après leur âge, en bandes parallèles sur les pentes très douces du massif précambrien. Les formations les plus anciennes se rencontrent dans le nord, tandis que les plus récentes apparaissent en bordure de la faille de Logan.

Le niveau très bas de la plaine, dont l’altitude moyenne est d’environ 33 mètres, n’est brisé que par la série des collines montérégiennes.


45° 05' 03.0" N - 073° 08' 93.0" O, Montérégie, MRC Le Haut-Richelieu, Venise-en-Québec (Municipalité), plage aux 2 Canards, lac Champlain, baie Missisquoi, embouchure du ruisseau Black. Le dimanche 13 mai 2007, photo Venise_en_Quebec_012_800.


45° 05' 03.0" N - 073° 08' 93.0" O, Montérégie, MRC Le Haut-Richelieu, Venise-en-Québec (Municipalité), Avenue Venise Ouest, lac Champlain, baie Missisquoi, quai et aire de piquenique. Le dimanche 13 mai 2007, photo Venise_en_Quebec_003_350.

45º 26' 53,7" N - 073º 02' 54,2" O, Montérégie, MRC Rouville, mont Beloeil ou Saint-Hilaire, vu de Rougemont, rang Petite Caroline, verger en fleurs. Le mercredi 25 mai 2005, photo Rougemont_009_400.

Précédente ] Index ] Suivante ]

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 42.


le vendredi 13 janvier 2012 - le lundi 30 mai 2011
le mercredi 30 mai 2007 - jeudi 20 juin 2002
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-11-05

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)