Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


45º 29' 14.7" N - 073º 32' 43.7" O, Montérégie, MRC Longueuil, Saint-Lambert (Ville), approche et pont Victoria, coordonnées géographiques (GPS) prisent à la sortie, à Montréal, section alluviale du fleuve Saint-Laurent, 09:57 le mercredi 22 novembre 2006, photo Saint-Lambert_007_950_300.

Nichole Ouellette
présente

Équilibre actuel

FACTEURS RÉPARTITION
PHYSIOGRAPHIE
Physiographie
Physiographie
Physiographie
CLIMAT
Climat chaud-froid
Climat neige
Climat floraisons
Climat automne
Facteur humain
PHYTOGÉOGRAPHIE
RÉGION ARCTIQUE
RÉGION HUDSONIENNE
Région hudsonienne
RÉGION LAURENTIENNE

Québec en photos

Majestueux
fleuve Saint-Laurent

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos
Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)


ESQUISSE GÉNÉRALE DE LA FLORE LAURENTIENNE.

I. -ÉQUILIBRE ACTUEL DE LA FLORE LAURENTIENNE.

3. RÉGION LAURENTIENNE

(c) Sous-région de la plaine alluvionnaire du Saint-Laurent

Région laurentienne, sous-régions, districts et sections
Index ] RÉGION LAURENTIENNE ] Région laurentienne ] Région laurentienne ] Région laurentienne ] SOUS-RÉGION BOUCLIER PRÉCAMBRIEN ] District  LAURENTIDIEN ] District SAGUENAYEN ] SOUS-RÉGION APALACHIENNE ] Sous-région apalachienne ] District ALLÉGHANIEN ] District alléghanien ] District GASPÉSIEN ] District gaspésien ] District SAINT-JEAN-RISTIGOUCHE ] District Saint-Jean-Ristigouche ] SOUS-RÉGION PLAINE ALLUVIONNAIRE DU SAINT-LAURENT ] District BASSES TERRES CHAMPLAIN ] District basses terres Champlain ] Section TRIANGLE MONTRÉALAIS ] Section triangle montréalais ] Section triangle montréalais ] Section TERRASSES DU BAS-SAINT-LAURENT ] Section TRANSLAURENTIDIENNE ] Section translaurentidienne ] [ District FLUVIAL ] Section SAINT-LAURENT SUPÉRIEUR ] Section RIVIÈRE DES OUTAOUAIS ] Section RIVIÈRE RICHELIEU ] Section ALLUVIALE DU SAINT-LAURENT ] Section alluviale du Saint-Laurent ] Section alluviale du Saint-Laurent ] Section  ESTUARIENNE DU SAINT-LAURENT ] Section MARITIME DU SAINT-LAURENT ] Section maritime du Saint-Laurent ] District INSULAIRE MARITIME ] Section AVANT-PAYS ANTICOSTI-MINGANIE ] Section avant-pays Anticosti-Minganie ] Section avant-pays Anticosti-Minganie ] Section ÎLES-DE-LA-MADELEINE ]

District fluvial.

Nous venons d’examiner rapidement les conditions écologiques et la couverture végétale des basses terres Champlain, qui sont comme une espèce d’ancien lit majeur du grand fleuve. Mais ce fleuve lui-même est une parfaite synthèse des trois grands milieux où s’épanouit la vie : la terre, l’eau douce et l’eau salée. Le Saint-Laurent est donc un milieu biologique d’un vaste intérêt, à cause de sa complexité écologique, de sa richesse en formes végétales, et de son dynamisme intense. Il mérite donc d’être étudié séparément et plus longuement.


46° 02' 52" N - 073° 06' 58" O, Montérégie, MRC Le Bas-Richelieu, Sorel-Tracy, installations portuaires, navire à l'ancre, section alluviale du fleuve Saint-Laurent,. À bord du traversier Catherine-Legardeur, 16:07 le mardi 21 novembre 2006, photo Sorel_Tracy_003_800_300.


46° 35' 06.4" N - 072° 02' 53.8" O, Capitale Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines, section estuarienne du fleuve Saint-Laurent, battures à marée descendante, 06:59 le jeudi 3 août 2006, photo Deschambault_Grondines_001_800_300.


47° 25' 34.3" N - 70° 18' 57.4" O,  Capitale Nationale, MRC Charlevoix, L'Isle-aux-Coudres (Village), vue sur la côte de Charlevoix, section estuarienne du fleuve Saint-Laurent, 17:16 le dimanche 1er août 2004, photo L_Isle_aux_Coudres_009_800_300.

Le Saint-Laurent a la noblesse d’être le plus ancien de tous les fleuves. Il coule en marge du Bouclier précambrien (carte), épousant, dans la partie inférieure de son cours, la grande ligne de cassure, la faille de Logan. À toutes les époques géologiques, le Saint-Laurent a dû être une grande voie de migration végétale. Il a sans doute flotté au carbonifère les thalles vascularisés des psilophytales, les graines des ptéridospermées, et plus tard, au jurassique et au crétacé, les fruits des cycadales et des bennettitales. Ses rivages ont vu naître et s’éteindre les énigmatiques pro-angiospermes, et durant le Tertiaire, il a vu s’ébaucher et s’organiser définitivement le triomphe de l’aventure angiospermique. Mais la grande glaciation a presque complètement effacé dans la vallée laurentienne les traces de l’enfance des plantes vasculaires, et l’histoire de ces migrations anciennes. Depuis trente ou quarante mille ans que la route du Saint-Laurent est de nouveau ouverte aux végétaux, il s’est établi le long de ses rives une flore nouvelle, une flore riparienne et aquatique dont l’intérêt et la complexité tiennent à la variété des facteurs écologiques agissant sur les différents tronçons de l’immense cours d’eau.

Nous nous bornerons ici à l’étude de cette partie du fleuve qui est comprise dans les limites de la province de Québec, et qui est d’ailleurs la partie essentielle au point de vue qui nous occupe.

Il est possible de diviser la portion québécoise du Saint-Laurent en six tronçons ou sections caractérisés au point de vue de leur flore.

Section alluviale
Section estuarienne Section maritime
Anticosti-Minganie
Îles-de-la-Madeleine

Précédente ] Index ] Suivante ]

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 47.


le jeudi 20 juin 2002
- le lundi 4 décembre 2006 - le jeudi 19 janvier 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)