Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Fleuve Saint-Laurent, section maritime, glaces en dérive, 48º 08' 14.9" N - 069º 42' 51.8" O, Côte-Nord, MRC La Haute-Côte-Nord, Tadoussac (Municipalité de village), du quai du Terminal maritime, le lundi 6 mars 2006, photo Baie_Tadoussac_005_950.

Nichole Ouellette
présente

Équilibre actuel

FACTEURS RÉPARTITION
PHYSIOGRAPHIE
Physiographie
Physiographie
Physiographie
CLIMAT
Climat chaud-froid
Climat neige
Climat floraisons
Climat automne
Facteur humain
PHYTOGÉOGRAPHIE
RÉGION ARCTIQUE
RÉGION HUDSONIENNE
Région hudsonienne
RÉGION LAURENTIENNE

Papiers peints

Baleine

Rocher-aux-Oiseaux

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos
Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)


ESQUISSE GÉNÉRALE DE LA FLORE LAURENTIENNE.

I. -ÉQUILIBRE ACTUEL DE LA FLORE LAURENTIENNE.

Région laurentienne, sous-régions, districts et sections
Index ] RÉGION LAURENTIENNE ] Région laurentienne ] Région laurentienne ] [ Région laurentienne ] SOUS-RÉGION BOUCLIER PRÉCAMBRIEN ] District  LAURENTIDIEN ] District SAGUENAYEN ] SOUS-RÉGION APALACHIENNE ] Sous-région apalachienne ] District ALLÉGHANIEN ] District alléghanien ] District GASPÉSIEN ] District gaspésien ] District SAINT-JEAN-RISTIGOUCHE ] District Saint-Jean-Ristigouche ] SOUS-RÉGION PLAINE ALLUVIONNAIRE DU SAINT-LAURENT ] District BASSES TERRES CHAMPLAIN ] District basses terres Champlain ] Section TRIANGLE MONTRÉALAIS ] Section triangle montréalais ] Section triangle montréalais ] Section TERRASSES DU BAS-SAINT-LAURENT ] Section TRANSLAURENTIDIENNE ] Section translaurentidienne ] District FLUVIAL ] Section SAINT-LAURENT SUPÉRIEUR ] Section RIVIÈRE DES OUTAOUAIS ] Section RIVIÈRE RICHELIEU ] Section ALLUVIALE DU SAINT-LAURENT ] Section alluviale du Saint-Laurent ] Section alluviale du Saint-Laurent ] Section  ESTUARIENNE DU SAINT-LAURENT ] Section MARITIME DU SAINT-LAURENT ] Section maritime du Saint-Laurent ] District INSULAIRE MARITIME ] Section AVANT-PAYS ANTICOSTI-MINGANIE ] Section avant-pays Anticosti-Minganie ] Section avant-pays Anticosti-Minganie ] Section ÎLES-DE-LA-MADELEINE ]

3. RÉGION LAURENTIENNE
(Quatrième page ; page 1)

Le grand fleuve Saint-Laurent traverse en diagonale toute la région considérée, et coule dans une faille qui sépare deux mondes géologiques ; il offre une excellente ligne maîtresse pour la classification qu'il s'agit maintenant d'édifier.


Fleuve Saint-Laurent, section alluviale, 46° 07' 59.5" N - 72° 55' 51.6" O, Centre-du-Québec, MRC Nicolet-Yamaska, Pierreville (Municipalité), baie Saint-François, Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre 11:29 le samedi 10 septembre 2005, photo Pierreville_024_800.

Une telle masse d'eau, drainant un bassin d'un demi-million de milles carrés, est une voie naturelle ouverte aux migrations des plantes aquatiques ou ripariennes, et aussi une barrière pour certaines espèces terrestres. En outre, un fleuve de cette magnitude, et qui se couvre de glace l'hiver, met en jeu des actions mécaniques puissantes, crée une grande diversité de formules écologiques, et partant une grande diversité de groupements floristiques.


Fleuve Saint-Laurent, section maritime, 49° 15' 24.2" N - 065° 33' 19.8" O, Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine, MRC La-Haute-Gaspésie, Cepphus grylle ― Guillemots à miroir, 05:29 le lundi 16 août 2004, photo Gros_Morne_005_800.

Avec le Saint-Laurent comme axe primaire, et en faisant entrer en ligne de compte diverses considérations physiographiques, géologiques et climatologiques, nous proposons donc un groupement provisoire des unités phytogéographiques de la région laurentienne (Tableau II).

Ces unités phytogéographiques de la région laurentienne sont évidemment plus ou moins nettement tranchées, et ne sont pas toujours, en l'état présent des connaissances, susceptibles d'une définition biologique rigoureuse. Lorsque la distribution détaillée de chacune des espèces sera suffisamment connue, il sera sans doute possible de délimiter des unités moins artificielles, moins nettement physiographiques. Mais il est déjà possible de formuler une première approximation, d'indiquer pour chacune de ces unités quelques notes caractéristiques.

Précédente ] Index ] Suivante ]

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 33.


Autour de 50° 02' 42.1" N - 064° 52' 40" O, golfe Saint-Laurent à l'ouest de l'île d'Anticosti, Côte-Nord, Minganie, rorquals à bosse : nageoires pectorales. Sortie en mer avec des membres de la Station de recherche des Îles Mingan, le samedi 7 août 2004, photo Rorqual_103_800.



Autour de 50° 02' 42.1" N - 064° 52' 40" O, golfe Saint-Laurent à l'ouest de l'île d'Anticosti, Côte-Nord, Minganie, rorquals à bosse, nageoires pectorales, queue, dos, tête. Sortie en mer avec des membres de la Station de recherche des Îles Mingan, le samedi 7 août 2004, photos Rorqual_006_800.jpg - Rorqual_035._800.


le jeudi 18 avril 2002 - le samedi 23 juillet 2011
le vendredi 9 décembre 2011
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)